Auteur
Catégorie : Entreprises

Créer son entreprise à Nice

La création d’entreprise est un phénomène de plus en plus répandu en France et qui attire beaucoup de jeunes entrepreneurs. En effet, la fiscalité étant devenue plus souple aujourd’hui à ce sujet avec la simplification des formalités nécessaires, exercer sa propre activité n’est plus réservé à ceux qui en ont les moyens financiers. Beaucoup d’organisations incitent même les jeunes diplômés à présenter leur projet en vue de les aider pour octroyer une aide financière auprès des institutions bancaires. Même sans avoir d’idée, plusieurs opportunités s’offrent à eux pour devenir associé en apportant leurs compétences dans un projet ambitieux. Et inversement, si l’on souhaite mettre en œuvre un projet et que les compétences manquent, des sites spécialisés mettent actuellement à leur disposition un service permettant de trouver un ou plusieurs associés qui répondent aux critères de sélection. Créer son entreprise à Nice est alors à la portée de tous ceux désireux de mettre à profit leur talent et qui participent en même temps au développement économique de la région niçoise.

Les avantages d’une création d’entreprise sur la Côte d’Azur

La Côte d’Azur possède une économie très croissante avec l’afflux de touristes vers cette destination aussi bien en été qu’en hiver. L’opportunité de créer son entreprise à Nice est alors un fait à considérer puisqu’elle accueille le plus grand nombre de touristes avec ses belles plages, son soleil, son bord de mer animé et ses événements qui se déroulent fréquemment durant toute l’année. De plus, la proximité du port et de l’aéroport incite vraiment les visiteurs à venir séjourner dans la ville, qu’il s’agisse de voyageurs de passage ou qui ont réellement mis cette destination dans leur programme, d’hommes d’affaires ou de vacanciers venus profiter de la beauté de la mer méditerranée. Tous ces acteurs constituent un réel potentiel qui fait vivre et stabilise l’économie niçoise que ce soit dans le domaine du commerce, de la restauration ou de l’immobilier. Les avantages d’une création d’entreprise sur la Côte d’Azur sont ainsi sensiblement liés à ce phénomène qui contribue depuis toujours à la croissance économique de la région. Comme les domaines d’activités liés au tourisme sont nombreux et toujours aussi accessibles, les créateurs d’entreprises n’auront aucun mal à se trouver une place dans le marché niçois. Ils pourront alors se tourner vers l’économie du luxe car les villes les plus prestigieuses se trouvent à proximité. Cannes, Monaco ou Villefranche accueillent des visiteurs de prestiges avec ses événements glamour et ses villas de luxe hors de prix.

Aides à la création d’entreprises

La possibilité de créer son entreprise à Nice est vraiment très grande notamment grâce à plusieurs facteurs. D’abord, les entreprises récemment créées profitent d’une exonération d’impôt sur les bénéfices. Cela concerne les nouvelles entreprises qui développent une activité industrielle, commerciale ou artisanale néanmoins si ces dernières sont implantées dans une zone d’aide à finalité régionale ou d’une zone de revitalisation rurale. Cette aide fiscale permet donc une exonération de 100% les 2 premières années, de 75% pour la 3eme, de 50% pour la 4eme et de 25% pour la 5eme année. Cependant, les entreprises créées dans les zones de revitalisation rurale bénéficient d’une exonération de 100% pour les 5 premières années. C’est sur les 3 années suivantes qu’elles vont bénéficier d’abattement allant respectivement de 25%, de 50% et de 75% pour la 8eme année. Par ailleurs, beaucoup de jeunes créateurs se tournent vers l’entreprise individuelle qui est une forme juridique aux nombreux avantages. Ce sont entre autre la simplicité de création et de fonctionnement, la réduction au minimum des frais de constitution et de structure, le coût de couverture sociale nettement inférieur à celui d’un salarié et la fiscalité équivalente à celle d’un gérant majoritaire de Sarl. Ensuite, ces jeunes créateurs pourront aussi profiter d’un parcours d’accompagnement technique qui leur permet de réaliser l’étude de faisabilité de leur projet de création, de structurer les démarches et de maîtriser le rôle de chef d’entreprise. Ce parcours a donc pour objectif de permettre au porteur de projet d’établir un business plan fonctionnel afin de prévoir toute les actions commerciales, de connaître les règles fiscales et sociales de la création et de préparer et organiser le démarrage de l’entreprise. Enfin, de nombreux sites spécialisés s’engagent à orienter les créateurs d’entreprise à aider ces derniers dans toutes les démarches nécessaires de la demande de financement à la recherche d’associés.

Articles de la même catégorie :