Aménagement de votre jardin

Aménagement de votre jardin

Aménager un jardin peut se faire au fur et à mesure ou à l’aide d’un plan préconçu sur l’idée du style de jardin que vous souhaitez. Pour l’accomplissement de l’aménagement de votre jardin, il est nécessaire d’entreprendre quelques étapes. Premièrement, vous devez réfléchir au type de jardin que vous désirez avoir. Cela vous permet de concevoir les installations et les espaces idéaux pour votre jardin si vous avez de la place pour un espace de jeux pour les enfants, un potager ou un verger, une pelouse, des arbres, une roseraie ou une piscine. Pour vous aider un peu plus, vous pouvez visiter des jardins ouverts au public et consulter des magazines afin de considérer les styles de jardins et de choisir celui qui vous plaît, par exemple, un jardin sauvage, un jardin contemporain, un jardin à la française, un jardin à l’anglaise ou un jardin exotique. Deuxièmement, il est nécessaire d’évaluer le temps à consacrer pour le jardin, la personne qui se charge de son entretien et les diverses contraintes à prendre en compte. Troisièmement, il est important de dessiner un plan de votre futur jardin en prévoyant les cheminements et les allées. Actuellement, il existe des logiciels paysagistes pour vous aider. Afin de mener à bien l’aménagement de votre jardin, la quatrième étape est d’aménager votre jardin petit à petit en fonction de vos désirs et de votre budget.

Abris de jardin

L’aménagement de votre jardin peut se faire par vous-même si vous êtes un bon technicien et un bon bricoleur. Toutefois, vous pouvez également faire appel à un professionnel. Avant de choisir et d’installer un abri de jardin, il faut considérer quelques points. D’abord, la législation joue un rôle très important concernant les distances minimales, la déclaration préalable de travaux ou le permis de construire, le type de toit et le type de couverture si c’est en bardage ou en tuiles. Ensuite, vous devez définir l’utilisation et la dimension de votre abri selon vos véritables besoins. Sur le marché, vous avez le choix entre de petits abris de 5 mètres carrés, des spacieux de plus de 20 mètres carrés et des abris lumineux. Mais encore, il est important de bien localiser votre abri et éviter de le placer sous un arbre mais sur un lieu abrité du vent avec un bon emplacement face au soleil. Il est surtout capital de mettre votre abri sur une dalle en béton pour limiter les problèmes d’humidité. Puis pour faciliter l’entretien de votre abri et pour l’intégration de votre abri dans le paysage de votre jardin, il faut bien choisir les matériaux. On peut trouver deux choix pour un abri de jardin en métal ou PVC et un abri de jardin en bois. Le premier requiert très peu d’entretien mais ne va pas souvent dans l’intégration du jardin. Quant au deuxième choix, ce matériel est plus durable et il s’intègre mieux. Cependant, l’essence du bois et son traitement demande de l’influence vis-à-vis du prix.

Pose de gazon synthétique

Les gazons synthétiques se sont développés durant ces dernières années. Son utilisation présente des avantages multiples comme le fait de ne pas présenter un risque de provoquer des allergies, sa dispense de tout entretien et sa résistance par rapport à la chaleur, au chlore des piscines et à l’eau de mer. Pour la pose de gazon synthétique, vous devez procéder en 5 étapes. La première est de préparer le support pour qu’il présente une surface bien plane, stable et sans irrégularité. La deuxième est de préparer le gazon car à cause de sa livraison enroulée, les brins sont souvent écrasés. La troisième est de découper le gazon en procédant du côté de la semelle pour faciliter la découpe. La quatrième est de poser les lés en vérifiant au niveau des jonctions pour que le raccord soit parfait. La cinquième étape est de fixer le gazon pour assurer sa bonne tenue à l’aide d’un adhésif double-face pour les sols durs et de clous ou d’agrafes destinés aux gazons synthétiques pour les sols mous. Afin d’effectuer le travail, vous aurez besoin d’un balai, du sable, une règle, un géotextile, un mètre ruban, un ciseau, un clou, un scotch double-face, une brosse à poils durs, un cutter, une bande de jonction, de colle spéciale gazon synthétique, d’une spatule crantée et une agrafe spéciale gazon.

Articles de la même catégorie :

Recent Posts

Leave a Comment