Auteur
Catégorie : Construction / Architecture

Tendance peinture 2016

Que choisir? Bleu, vert, rouge, orange, difficile de s’y retrouver quand on veut mettre un peu de couleur dans sa déco. La tendance peinture 2016 va visiblement vers les teintes plus douces. Le bleu et le vert semblent prédominer. L’ocre et la couleur terre cuite s’en mêlent également. Ces couleurs sont à assortir avec des tons gris et naturels. Le mariage dépendra également de la pièce dans laquelle elles seront mises à l’honneur. Dans le séjour, il conviendrait de choisir une tonalité neutre. C’est une pièce dans laquelle l’on reçoit. Il est donc préférable de choisir des couleurs neutres. Éventuellement, on peut s’y risquer de peindre un mur en couleur si l’on veut être quelque peu original. Il faut éviter des couleurs fortes puisque cette pièce comporte souvent des éléments de déco. On peut oser le rose poudré. Dans la cuisine, il serait intéressant de jouer la carte de la couleur surtout si les meubles sont neutres. Un vert pomme, un jaune franc, un bleu soutenu donneront vie à cette pièce. Pour la chambre, on peut oser la couleur nude ou chair voire rose. Une décoration épurée avec des couleurs neutres sont les bienvenues. Quant à l’entrée, elle est un lieu de passage. L’on peut donc risquer de peindre dans des couleurs franches et foncées. Elle donnera le ton de la maison. Enfin, pour la salle de bains, on peut l’accorder avec la couleur de la chambre si les deux pièces sont attenantes. Cela étant dit, si ce n’est pas le cas, il faut éviter le vert et le jaune. Ces deux teintes donnent une mauvaise mine.

Pose carrelage salle de bains

Le carrelage est le matériau idéal pour une salle de bains. Il est résistant à l’humidité, facile à nettoyer et élégant. Il existe deux types de pose carrelage salle de bains carrelage, au sol et au mur. Pour celui du sol, il faut le choisir en fonction du mur. Il peut être en céramique à savoir le grès cérame, grès étiré ou encore terre cuite qui sont des matériaux offrant une assez bonne résistance à l’humidité et aux chocs. Les carrelages en céramique sont à privilégier si vous désirez des modèles à grands carreaux. Le sol peut être en pierre comme le granit, la pierre calcaire, le marbre, le travertin ou l’ardoise sont des pierres naturelles assez fastidieuses à poser mais naturellement résistantes à l’humidité ambiante. Attention néanmoins à la pierre calcaire et au travertin qui sont assez poreuses, donc plus délicates à entretenir. Assurez-vous qu’elles soient traitées hydrofuges. Si vous cherchez une réelle originalité et un revêtement suffisamment résistant, pensez à la mosaïque, la pâte de verre, le ciment, voire l’imitation pour les personnes qui veulent épargner leur budget et avoir un résultat saisissant. En ce qui concerne le carrelage mural, dans la douche ou autour du vasque, l’on peut songer à différents matériaux. Esthétique et soignée, la faïence est préconisée pour les murs et non le sol car sa fragilité peut la rendre cassante suite à des chocs. Elle se nettoie assez facilement. Le grès émaillé avec sa grande dureté en fait un carrelage à toute épreuve et protège vos murs. Pour la tendance peinture 2016, la pâte de verre offre des couleurs teintées dans la masse avec une multitude de modèles. Transparente et brillante, elle a un coût assez attractif. Quant à la méthode de pose, il en existe 3 sortes, à savoir, scellée, collée ou clipsable.

Entretien parquet

Il n’y a rien de fastidieux dans l’entretien du parquet. Il suffit de tenir compte d’une part, de sa finition, soit vernis, huile ou cire, et d’autre part, de son usage. Le progrès réalisé dans la qualité des finitions a permis de dire adieu aux préjugés dont a souffert l’entretien du parquet. Ces finitions assurent désormais une protection efficace et prolonge la durée de vie de notre cher parquet. La plus répandue est la finition vernie, à la fois esthétique et résistante. La tendance peinture 2016 lui fait passer un polish ou un raviveur pour lui redonner sa transparence. Une opération à renouveler néanmoins tous les six mois. Quant à l’huile pour parquet, très fluide, il pénètre dans le bois et le protège contre les tâches et les salissures. Enfin, le parquet ciré a disparu peu à peu puisque fragile et glissant.

Articles de la même catégorie :