Auteur
Catégorie : Entreprises

Traitement parquet

En France, 80% des parquets neufs posés sont des parquets vitrifiés. Cependant, chaque finition dispose de différent traitement parquet. Pour les parquets vitrifiés, il est recommandé de les dépoussiérer avec le balai ou l’aspirateur avant de les nettoyer avec un linge humide. Vous pouvez également utiliser un nettoyant neutre approprié ou une lotion métallisant dans le but de lui redonner son éclat ou de le protéger. La lotion métallisant est un produit à appliquer une fois par an en deux couches avec l’utilisation d’un balai éponge ou d’une serpillière. Afin d’éviter les rayures ou d’autres traces sur votre parquet, il est conseillé de coller des patins de feutres sous les pieds des chaises et des tables. En ce qui concerne les traitements parquet huilé, il est recommandé de dépoussiérer à l’aide d’un balai ou d’un aspirateur avant de le nettoyer avec un savon nettoyant adapté. Il est strictement interdit d’utiliser de l’eau sur un parquet huilé car cela ferait grisailler le bois et ensuite il faudra forcément le poncer. Il est conseillé d’appliquer une couche d’huile tous les 6 mois et après le séchage de l’huile, il est obligatoire de faire un lustrage. Si une tâche récalcitrante apparaît, vous pouvez laver votre parquet à l’aide d’un savon noir naturel. Quant au traitement parquet ciré, dépoussiérez-le et ensuite le nettoyez-le à sec ou par l’application d’une couche de cire. Il faut également éviter d’utiliser de l’eau pour un parquet ciré car cela ferait grisailler le bois. Avant de pouvoir ajouter une seconde couche de cire, il est nécessaire de bien nettoyer le parquet.

Décapage sol

Le décapage sol présente une solution économique et écologique en cas d’un joint en mauvais état ou d’un carrelage terne. Vous pouvez effectuer, par exemple, un décapage chimique qui se fait à l’aide de quelques produits spécifiques. Ces produits peuvent décaper des salissures, des graisses, des traces de peinture ou tout type de cire acrylique ou naturelle. Cependant, il est important de suivre les modalités et les précautions d’emplois données par le fabriquant pour éviter la modification du sol et la perte de sa brillance. Vous pouvez également effectuer un décapage du sol en utilisant simplement un savon noir et des produits détergents à base d’ammoniaque. La pratique du décapage du sol à la vapeur permettra de décoller efficacement les graisses et les salissures. Pour ce faire, il vous faudra effectivement un nettoyeur vapeur avec l’utilisation du petit embout. Néanmoins si la température n’est pas assez élevée pour enlever les moisissures ou les champignons, il vous faudra utiliser un produit spécifique anti-moisissures.

Entretien des sols

Chaque type de sol, que ce soit un parquet, une moquette, des sols en pierre, des sols carrelés ou des sols en béton, dispose d’un entretien spécifique. Pour les parquets, chaque finition, qu’il s’agisse d’un parquet vitrifié, d’un parquet ciré ou d’un parquet huilé, nécessite un dépoussiérage avec un matériel et un nettoyant approprié à chacun. Pour la moquette, son entretien est plutôt strict car il faut régulièrement aspirer la moquette pour enlever la poussière. Le nettoyage en profondeur se fait une fois par an avec l’utilisation d’une shampouineuse ou la pratique d’un nettoyage à la vapeur selon votre choix. Dans le cas d’une tâche importante, vous devez rapidement agir en employant un nettoyant tel la poudre, le spray ou la vapeur. En ce qui concerne les sols en pierre, leur entretien nécessite l’utilisation d’un traitement étanche et oléofuge pour que le sol ne laisse passer ni l’eau ni les huiles. Après son application en deux couches, vous pouvez nettoyer le sol à l’aide d’une serpillière et d’un savon noir. L’entretien des sols carrelés dépend du type de carrelage que vous possédez. Si vous avez de la terre cuite ou des tomettes, vous devez effectuer au préalable un traitement hydrofuge et éviter d’utiliser de détergent. Si vous avez du grès cérame, du grès étiré, de la faïence ou de la mosaïque, l’entretien est plus facile avec l’utilisation de l’eau et du savon. Les sols en bétons sont des sols poreux donc leur entretien nécessite l’administration d’un traitement hydrofuge et oléofuge pour qu’ils puissent résister à l’humidité. Le nettoyage demande l’utilisation d’un produit sans ammoniaque et l’application d’une couche de finition permettra la facilité de l’entretien de ces sols en béton.

Articles de la même catégorie :